Mis à jour le 23/06/2021

Calcul des charges en portage salarial

 

Consultant en portage salarial, vous restez autonome tout en bénéficiant de la protection sociale au même titre que tout salarié. Les charges en portage salarial impactent directement votre rémunération, faites une simulation de salaire en portage salarial pour découvrir comment. Le salarié porté doit payer des cotisations sociales pour profiter d’une couverture sociale identique à celle de n’importe quel autre salarié. Les cotisations salariales prélevées sur le CA correspondent entre autres à l’assurance chômage, l’assurance maladie, l’assurance retraite, aux allocations familiales et à la CSG.

Le portage salarial offre de nombreux avantages pour tout indépendant qui souhaite lancer son activité. Cependant, cette forme d’emploi n’est pas dénuée de tout inconvénient. Les cotisations sociales impactent grandement sur le chiffre d’affaires du porté, et a fortiori, sur le revenu qu’il perçoit. Elles rentrent donc en compte dans le calcul de la rémunération en portage salarial.

 

Les charges sociales en portage salarial

Les charges salariales et patronales en portage salarial dépendent de votre salaire brut et sont donc très variables.

 

Quelles sont les charges en portage salarial ?

L’employeur comme le salarié contribuent au financement de la Sécurité Sociale, des retraites complémentaires ou de la formation professionnelle, via le versement de cotisations sociales. Ces cotisations sociales se composent d’une part salariale et d’une part patronale. Et dans le cadre du portage salarial, vous n’y échappez pas non plus! Et le consultant en portage salarial ne déroge pas à cette règle !

 

Les charges salariales

Le consultant est bien évidemment soumis aux paiements des cotisations sociales, comme tout autre salarié. En revanche, c’est la société de portage qui se charge de les reverser aux organismes concernés ,tel que l’URSSAF.
Le consultant en portage salarial participe au financement d’un certain nombre d’aides sociales en reversant une partie de son chiffre d’affaires et de son salaire brut. En retour, il bénéficie d’une protection sociale qui lui permet de sécuriser ses indemnités en cas de chômage, de maladie ou de droits à la retraite.
Quelles charges sociales le consultant en portage paie-t-il ?
De quelles cotisations sociales le consultant porté doit-il s’acquitter ?

 

Les charges patronales

Voici, à titre d’exemple, quelques cotisations sociales payées par le consultant en portage salarial :
Assurance chômage.
Retraite complémentaire.
Assurance maladie.
CSG et CRDS.
Aide au logement.
Congés payés.
La liste n’est pas exhaustive mais elle vous montre bien que les charges sont les mêmes que pour un employé classique.
À noter que le taux prélevé pour chaque contribution peut varier en fonction de l’activité, de la masse salariale de l’entreprise ou du statut du salarié.

 

Les frais de gestion

Les frais de gestion en portage salarial jouent un rôle dans le calcul du salaire net des consultants portés.

 

LES CHARGES SALARIALES ET LES CHARGES PATRONALES
LES COTISATIONS SOCIALES D’UN SALARIÉ-PORTÉ
Un salarié-porté bénéficie des mêmes avantages que le salarié d’une entreprise privée. Il cotise également à l’assurance chômage, la retraite complémentaire, la prévoyance et les congés payés et peut aussi bénéficier de l’aide au logement. Elles lui garantissent une bien meilleure protection sociale en cas d’arrêt de travail ou de cessation d’activité.
Le statut de salarié porté est à privilégier, car il offre plus de sécurité en matière de protection sociale.

Des charges sociales plus conséquentes
C’est là, la contrepartie des avantages de la protection sociale associée au dispositif du portage salarial.
Lié par un contrat de travail à une société de portage salarial, le consultant doit s’acquitter des cotisations sociales. Sa société de portage se charge de les reverser aux organismes concernés (comme l’URSSAF).

Le portage salarial engendre des cotisations sociales plus élevées qu’un statut de micro-entrepreneur. Un salarié porté paiera environ 23% de cotisations salariales et 45% de cotisations patronales, quand un micro-entrepreneur s’acquittera de 22% de cotisation salariale et de 1 à 3% de cotisations de formation etc…

Les cotisations salariales imputées au chiffre d’affaires du consultant correspondent entre autres à la CSG, la CRDS, la cotisation logement… En retour, le consultant bénéficie d’une couverture sociale complète (assurance maladie, chômage, retraite, mutuelle, prévoyance…).

Prélèvement d’une commission de gestion
Une commission de gestion est prélevée sur votre chiffre d’affaires HT. La société de portage salarial rétrocède les tarifs journaliers (TJ) perçus au salarié porté sous forme de salaire, après déduction d’une commission fixée entre 3 et 15% des sommes perçues, et déduction des taxes fiscales et parafiscales.

Une commission de gestion est prélevée sur votre chiffre d’affaires HT. Cette commission de gestion représente entre 3 et 15% de votre chiffre d’affaires brut (selon les sociétés de portage), en contrepartie de la prise en charge complète de vos démarches administratives et du statut de salarié octroyé.
Cette commission de gestion d’une entreprise de portage salarial se justifie de 2 manières :
elle permet à la société de portage de se rémunérer elle-même,
elle permet à la société de portage d’offrir des avantages et services de qualités à ses salariés portés (la RC PRO, la C3S, l’avance de trésorerie, un extranet, un service de relance des factures…).
En effet, l’ordonnance du 2 avril 2015 impose aux sociétés de portage salarial d’exercer l’activité de portage salarial de manière exclusive. Ces dernières reposent donc entièrement sur la commission reversée par ses salariés portés.
De plus, la commission s’explique par les nombreux services de qualité qu’une société de portage salarial propose à ses salariés portés, tels que : l’accompagnement personnalisé, l’accès à un réseau de professionnels partenaires, l’assurance responsabilité civile, et bien d’autres.
STA Portage prélève une commission de gestion fixe de 5%. En cooptant, vous avez la possibilité de réduire le montant de cette commission.
STA Portage est l’une des rares sociétés de portage salarial à être estampillée du label « zéro frais cachés ». Fier de ce label, obtenu en février 2020, nous le renouvelons cette année encore, pour vous garantir une transparence totale des frais engagés.

que sont les cotisations sociales ?
On entend par cotisations sociales l’ensemble des cotisations patronales et salariales. Ces cotisations dues par tous les salariés sont nécessaires au financement du régime général de la Sécurité sociale./participent au financement du régime général de la Sécurité sociale. Ces charges sociales sont néanmoins plus élevées en portage salarial qu’aux autres statuts d’indépendants. Pour vous rendre compte de l’impact des charges sociales sur votre rémunération, rendez-vous sur notre page / Pour découvrir comment ces charges sociales rentrent en compte dans le calcul de votre rémunération en portage salarial, rendez-vous sur notre page dédiée ici [url]

Les charges sociales en portage salarial
Les charges en portage salarial correspondent aux mêmes charges que celles qui incombent à tout salarié. Elles correspondent aux charges patronales et salariales.
Elles sont composées d’une part salariale et d’une part patronale. Elles alimentent la sécurité générale pour ouvrir les droits à des prestations de service social l’assurance maladie, la retraite et les indemnités chômage au salarié porté.

 

💡 STA Portage verse la rémunération intégrale à ses salariés portés, chaque 5 du mois, incluant les frais professionnels, indépendamment du règlement client.

 

Voir aussi :

. Le salaire en portage salarial

. Comment fonctionne la couverture sociale en portage salarial ?

. Optimiser son salaire en portage salarial

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles