Nomadisme digital et portage salarial sont-ils compatibles ?

Sans l’avènement d’Internet, le digital nomade n’existerait pasb! Ce travailleur du web, toujours en mouvement, arrive à concilier son activité professionnelle et ses rêves d’évasion. Nombreux sont ceux qui veulent tenter ce mode de vie et partir à l’aventure. La première étape avant de s’envoler aux quatre coins du globe consiste à tester la viabilité de son projet, et c’est là que les choses se corsent pour le futur freelance itinérant. Les questions se portent entre autres sur la destination, les revenus, l’organisation, l’assurance santé, la création d’entreprise et le choix d’un statut juridique. Le portage salarial est une bonne alternative à la micro-entreprise pour un consultant indépendant installé en France. Ce fonctionnement apporte la sécurité de l’emploi et les privilèges du salariat à l’entrepreneur. Le digital nomade fait-il partie des profils concernés par le portage salarial ? Zoom sur ce dispositif innovant qui peut s’avérer très pratique pour les freelances en quête de voyages.

Un digital nomade peut-il choisir le portage salarial ?-1

Le nomadisme numérique ou l’art de travailler en voyageant

Le nomadisme digital a beaucoup de raisons de séduire. Ce nouveau mode de travail est intimement lié à l’univers du numérique et il prospère grâce à la digitalisation exponentielle des emplois. Pour gagner de l’argent en voyageant, le digital nomade exerce son métier en ligne, souvent dans le domaine du web, profitant du réseau WIFI de plus ou moins bonne qualité qu’il trouve sur ses trajets. Muni principalement de son ordinateur et de son cerveau, il a quitté sa zone de confort pour découvrir le monde, en quête d’une vie enrichissante, pleine de rencontres et d’exploration.

Pour être en mesure de suivre ce véritable art de vivre 2.0, l’entrepreneur globe-trotter correspond généralement à un profil spécifique. La plupart du temps, il est freelance, mais il peut aussi être web entrepreneur et vendre en ligne des produits physiques (sites e-commerce), numériques (tutoriels, formations, logiciels, ebooks) ou des services (coaching, cours de langue). Plus rarement, il est salarié en télétravail. Cette forme d’emploi à distance, dit « remote », est encore très marginale en France, mais se développe beaucoup en Amérique du Nord, principalement dans la Silicon Valley aux États-Unis.

Les domaines d’activité adaptés à la vie nomade

Pour devenir travailleur nomade, il faut être capable d’exercer sa profession sur le web, de façon dématérialisée. Un certain nombre de secteurs d’activité permettent d’y parvenir :

  • le web marketing : social média manager, consultant en stratégie digitale, SEO manager ;
  • la création de contenu : blogueur, influenceur, YouTuber, écrivain, photographe, rédacteur we ;
  • l’administratif : assistant virtuel, relecteur-correcteur, transcripteur ;
  • la formation : coach, formateur, professeur de langues ;
  • l’informatique : UX designer, graphiste, développeur web, data scientist ;
  • l’e-commerce : site de vente en ligne, gestionnaire de service client en ligne ;
  • la finance : tradeur, expert-comptable, fiscaliste, etc.

Le digital nomade met ses compétences au profit de clients basés dans son pays d’origine. Il n’a pas de lieu de vie défini et des sites web comme Nomadlist lui permettent de comparer les destinations grâce à des critères variés comme le budget ou la qualité de vie. Il privilégie les pays où le coût de la vie peu élevé afin de maintenir un équilibre financier pendant les périodes creuse. L’envers du décor de ce fonctionnement flexible et indépendant réside d’ailleurs dans cette précarité. Exercer une activité professionnelle en voyageant ne veut pas dire vivre en vacances. Les nomades digitaux sont en réalité des travailleurs acharnés qui subissent souvent le stress, la solitude et l’isolement sans avantages sociaux, sans salaire fixe et sans sécurité de l’emploi.

Le portage salarial, une solution aux contraintes du digital nomade

Avec l’éloignement géographique, la création et la gestion d’un business demandent une réflexion approfondie. Le portage salarial offre de nombreuses garanties aux freelances en déplacement permanent.

Goûter à un mode de vie itinérant dans le confort du salariat

Le choix du statut juridique est déterminant pour les entrepreneurs, chacun d’eux ayant ses avantages et ses inconvénients. Le statut d’auto-entrepreneur est le plus facile à obtenir, mais il est associé à certaines contraintes de chiffre d’affaires. La solution la plus sécurisante est le portage salarial, car il permet de bénéficier du statut de salarié tout en choisissant ses propres missions, ses clients et d’organiser son temps de manière autonome. Il s’agit d’une relation tripartite entre une société de portage, le freelance et ses clients. La signature d’un contrat de travail, CDD ou CDI avec la société de portage salarial permet au travailleur indépendant de conserver la sécurité sociale, l’assurance chômage et le régime de retraite.

Un digital nomade peut-il choisir le portage salarial ?-2

Gagner du temps sur la gestion administrative pour explorer le monde

La société de portage salarial se charge de toutes les formalités administratives et comptables. Elle émet les contrats et les factures, s’occupe des relances, des cotisations salariales et de la rémunération. Le salarié porté n’a pas de comptabilité ni de démarches administratives ou juridiques à réaliser lors de ses déplacements. Il peut se concentrer sur ses missions, développer son activité sereinement, générer du chiffre d’affaires ou utiliser tout ce temps gagné dans ses explorations ou ses loisirs.

Prévoir des revenus stables lors de ses déplacements

Une bonne visibilité financière est indispensable pour que les nomades digitaux puissent élaborer leurs itinéraires et leurs escales. Le budget de déplacement et les frais liés à la vie sur place doivent être calculés avec précision. La principale inquiétude des indépendants itinérants est la régularité des salaires. La société de portage salarial s’occupe de la gestion des factures impayées. Elle peut aussi mettre à disposition des simulateurs de revenus afin que le digital nomade puisse définir au mieux son Taux Journalier Moyen, ou TJM, en fonction des prestations qu’il propose, de ses frais professionnels et du nombre de jours qu’il est en mesure de consacrer au travail au cours de l’année.

Profiter d’un accompagnement personnalisé malgré l’éloignement

Développer son portefeuille de clients peut s’avérer compliqué pour le nomade numérique éloigné géographiquement de son marché. Les sociétés de portage n’ont pas pour rôle de trouver une mission pour les travailleurs autonomes, mais elles possèdent un réseau professionnel étendu et peuvent en faire bénéficier leurs salariés portés par le biais d’annonces et d’appels d’offres qui leur sont dédiés. Certains espaces collaboratifs sont mis en place pour permettre aux nomades digitaux, souvent isolés, de rencontrer d’autres freelances et d’échanger en ligne sur leurs domaines d’activité. Des formations peuvent être proposées pour améliorer son savoir-faire et de rester compétent dans un monde innovant et en mouvement perpétuel. Le salarié en portage bénéficie d’un accompagnement sur-mesure, du coaching et du mentoring afin de développer son activité professionnelle et d’obtenir de l’aide en cas de difficulté, notamment dans la prospection de clientèle.

En définitive, le portage salarial donne une grande flexibilité face aux déplacements fréquents du digital nomade. En comparaison avec différents statuts juridiques auxquels les travailleurs indépendants font appel, ce mode de travail novateur apporte des avantages et un confort indéniable. Le gain de temps qu’il octroie est inestimable. Il permet au freelance itinérant de garder sa liberté de choix dans ses clients et dans ses missions tout en sécurisant l’activité de son entreprise et en lui faisant bénéficier d’une couverture sociale complète.

FAQ sur le nomadisme digital en portage salarial

Pour approfondir le sujet :

STA Portage

Nous connaître
Simulateur
Actualité
Groupe Telegram

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }
.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    (optionnel) : Message

    En cliquant sur "Me rappeler", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.