Choisir le portage salarial en tant que manager de transition

Le management de transition est un secteur dynamique, en pleine croissance. Chaque année, ce sont davantage de professionnels qui s’implantent sur le marché de l’emploi. Parmi eux, bon nombre feront partie des managers indépendants, développant leur activité en créant leur société ou intègreront des cabinets de management de transition. D’autres opteront pour un statut plus sécuritaire. Bonne nouvelle, le manager de transition a un profil qui est concerné par le portage salarial. Ce dernier vous permet de vivre de votre activité indépendante en totale autonomie, mais tout en bénéficiant de la sécurité du statut de salarié. Cette profession, il est vrai, s’adapte entièrement au portage salarial.

Le portage salarial, idéal pour un manager de transition-1

Avec l’essor de la digitalisation des entreprises, le management de transition a pris une place considérable dans la société. La demande est forte pour ce corps de métier et de nombreux professionnels font le choix de s’orienter vers cette profession. En effet, avec leur niveau de compétences, ils présentent des profils particulièrement recherchés. Les consultants peuvent alors décider d’intégrer un cabinet de management de transition, de créer leur structure ou de faire partie d’une société de portage salarial pour exercer leur activité. La dernière option, souple et rassurante, est souvent la plus plébiscitée. Découvrez les avantages du portage salarial lorsque l’on est manager de transition.

Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

Le manager de transition est un professionnel aux nombreuses casquettes. À travers ses différentes missions, son objectif est d’aboutir à une transformation organisationnelle et d’assurer la conduite d’un projet stratégique pour l’entreprise qu’il pilote. C’est un professionnel expérimenté, qui accompagne les structures à une période cruciale de leur existence. Il intervient dans un large panel de secteurs d’activité : les ressources humaines, la finance, l’industrie, etc.

Ses missions quotidiennes sont variées. Aussi, il peut suivre l’entreprise qu’il suit sur différents niveaux :

  • une conduite de projet ;
  • une gestion de crise (changement de dirigeant, fusion/acquisition, etc.) ;
  • un plan de restructuration ;
  • un projet de croissance ;
  • le développement de nouveaux services, etc.

Globalement, le manager de transition est un expert en gestion d’entreprises, qui sait coordonner les équipes internes pour atteindre les objectifs fixés. Il s’agit d’un consultant polyvalent, qui peut être opérationnel rapidement et intervenir en un rien temps. Il analyse les situations, même les plus complexes, afin de réaliser l’état des lieux de l’entreprise qui l’accueille ou dresse un cahier des charges et un plan d’action pour résoudre des problématiques d’ordre structurelles, organisationnelles ou financières.

Les entreprises qui s’appuient sur un manager de transition pour les aider peuvent donc compter sur sa capacité à prendre des décisions importantes, mais aussi stratégiques et adaptées. C’est un cadre qui est amené à intervenir de façon ponctuelle au sein des structures. En ce sens, le portage salarial est tout à fait approprié à ce type de poste.

Comment devenir manager de transition et quelles qualités posséder ?

Il n’existe pas d’étude en particulier pour devenir manager de transition. Il est vrai que la plupart des professionnels qui exercent ce métier actuellement ont suivi un cursus spécialisé en gestion ou sont diplômés d’une école de commerce. Néanmoins, c’est surtout votre expérience ainsi que vos compétences qui priment sur le marché de l’emploi.

En effet, le métier de manager de transition concerne essentiellement les cadres supérieurs ayant acquis de l’expérience sur des postes à responsabilités managériales ou techniques. En moyenne, il faut compter une dizaine d’années d’apprentissage pour asseoir son expertise. C’est la réussite professionnelle qui en découle qui vous permet d’accéder au métier de manager de transition.

En sus de son expérience professionnelle, un bon manager de transition est doté de certaines qualités fondamentales. Étant donné qu’il est amené à gérer des situations extrêmement complexes dans des entreprises qui présentent parfois de grandes difficultés, il est essentiel qu’il ait un bon leadership, qu’il soit réactif, à l’écoute, mais aussi souple dans sa façon d’agir.

En outre, il doit avoir une bonne capacité d’adaptation, car il dispose souvent de peu de temps pour s’acclimater à la culture de l’entreprise qu’il accompagne. Il doit saisir son fonctionnement au plus vite et repérer les modifications à apporter. Il faut être apte à prendre des décisions rapidement et savoir s’imposer comme chef d’équipe. Enfin, le manager de transition doit être mobile et prêt à travailler sous pression au vu des défis que représentent parfois certaines entreprises réparties dans tous les coins de France.

Le portage salarial, idéal pour un manager de transition-2

Opter pour le portage salarial en tant que manager de transition

Le management de transition est une activité très prenante et qui demande beaucoup d’investissement de la part du professionnel dont c’est le métier. Pour ce dernier, il n’est pas toujours aisé de choisir le statut sous lequel exercer. Le CDD, en effet, ne permet pas la flexibilité nécessaire et le statut d’entrepreneur présente souvent des plafonds de chiffre d’affaires restrictifs. C’est pourquoi le portage salarial, qui offre à la fois de la liberté et de la sécurité, peut être la solution la plus adéquate pour le manager de transition.

Le portage salarial : définition

Le portage salarial est une forme d’emploi hybride, qui rassemble les principaux avantages du salariat et ceux du statut d’indépendant. Il se base sur une relation tripartite, qui lie le manager de transition, la société de portage qu’il a choisie pour l’accompagner et une entreprise cliente.

En effet, en portage salarial, le manager de transition devient officiellement salarié de l’agence de portage. Néanmoins, ce professionnel exerce son activité de façon totalement indépendante auprès des clients qu’il a lui-même démarchés. Il gère son planning, ses tarifs et son offre de services. En parallèle, c’est la société de portage qui s’occupe de la partie administrative : facturation, devis, relances, etc.

Le portage salarial est idéal pour que le manager de transition se concentre sur son cœur de métier en toute sérénité.

Les avantages du portage salarial pour le manager de transition

Le manager de transition exerce des missions ponctuelles, qui durent en moyenne entre 6 et 18 mois. Si bon nombre d’entre eux optent pour le portage salarial, c’est bien pour tous les atouts que compte ce statut.

C’est un moyen de combiner l’autonomie d’un travailleur indépendant avec la sécurité du statut de salarié. Car rappelons-le, un contrat de travail (CDD ou CDI) vous lie à la société de portage salarial. Avec ce système, cette dernière transmet chaque mois au manager de transition une fiche de paye et un salaire calculé en fonction de son chiffre d’affaires mensuel. En parallèle, étant salarié, il bénéficie de toute la protection sociale d’un salarié classique (cotisation à la retraite, indemnités chômage, assurance maladie, etc.), mais jouit malgré tout de la liberté d’un indépendant.

D’un point de vue rémunération, le manager de transition en portage salarial n’est soumis à aucun plafond de revenu et n’est donc pas restreint dans ses missions. En outre, en intégrant une société de portage, c’est l’occasion pour le consultant d’élargir largement son réseau professionnel. Il rencontrera d’autres travailleurs indépendants qui exercent ou non le même métier que lui et peut multiplier ses chances de signer de nouveaux contrats avec des clients importants.

Les étapes à suivre pour devenir manager de transition porté

Si vous souhaitez, vous aussi, profiter des avantages du portage salarial afin de développer votre activité de manager de transition, il existe quelques étapes à suivre. Tout d’abord, vous devez vous renseigner et sélectionner une société de portage avec laquelle vous voulez collaborer. Une fois que vous l’aurez dénichée, vous n’aurez qu’à signer une convention d’adhésion qui officialise votre entrée dans la structure.

Dès lors, vous pouvez commencer à prospecter afin de trouver votre premier contrat et réaliser votre première mission chez un client. Une fois que ce sera fait, vous n’aurez plus qu’à signer un contrat de travail (CDD ou CDI suivant la durée de votre mission) avec la société de portage et un contrat de prestation avec votre client pour pouvoir débuter votre prestation.

En bref, le portage salarial est véritablement le statut le plus adapté pour le manager de transition. C’est le moyen idéal de vivre de son activité en toute liberté et en ne prenant quasiment aucun risque.

FAQ sur le management de transition en portage salarial

Pour approfondir le sujet :

STA Portage

Nous connaître
Simulateur
Actualité
Groupe Telegram

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }
.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    (optionnel) : Message

    En cliquant sur "Me rappeler", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.