Comment bénéficier d’un crédit immobilier en tant que salarié porté ?

Le freelancing a beau garantir une autonomie professionnelle enviable, il comporte quelques risques. L’un des plus courants est d’essuyer le refus ou la réticence des banques quand on prétend à un prêt immobilier. Le principal argument avancé pour justifier l’hésitation de ces structures à faire confiance aux freelances est l’instabilité financière de ceux-ci, car les revenus du travailleur indépendant ne sont pas fixes.

Néanmoins, le freelance peut miser sur le portage salarial pour inverser la tendance : le fonctionnement du portage salarial et les revenus espérés facilitent l’obtention de prêts bancaires. Découvrons ce qui fait du portage salarial un bon régime pour bénéficier de prêts bancaires, et comment obtenir un crédit immobilier avec cette forme d’emploi.

Comment obtenir un crédit immobilier en portage salarial ?-1

Miser sur les atouts du portage salarial

L’accès à un crédit immobilier est essentiellement conditionné par une preuve de stabilité. Le freelance qui envisage une telle opération va devoir convaincre la banque auprès de laquelle il fait la demande qu’il jouit d’une sécurité d’un point de vue professionnel et financier. À ce titre, le statut sous lequel il exerce constitue déjà un argument de taille à faire valoir.

Comparé aux autres statuts juridiques existants, le statut de salarié porté est de loin le plus avantageux pour le travailleur indépendant. Toutefois, même s’il est de plus en plus connu et adopté par les entrepreneurs, il reste grandement méconnu de certaines structures financières, notamment les banques.

Le principe du portage salarial est de mettre en relation un travailleur indépendant, une entreprise de portage salarial et une entreprise cliente en besoin de prestations. Le travailleur indépendant signe un contrat d’une durée variable avec la société de portage. Celle-ci perçoit les honoraires chez le client avant d’en reverser une partie au salarié porté. Le freelance en portage se retrouve ainsi en posture de salarié. Ce statut lui garantit un salaire mensuel, une assurance de responsabilité civile professionnelle, ainsi que la même couverture sociale que le salarié classique.

Par ailleurs, bien qu’il soit ouvert à tout profil de travailleurs indépendants, le portage salarial est souvent adopté par des freelances expérimentés, assurés de trouver des missions bien rémunérées. C’est notamment ce qui fait de cette forme d’emploi l’une des plus fiables auprès des banques, en matière de rémunération.

Ainsi, la première démarche du travailleur indépendant qui sollicite un crédit immobilier est de présenter son statut de salarié porté comme indicateur de stabilité.

Opter pour un contrat à durée indéterminée (CDI)

Le portage salarial constitue certes un argument de poids pour obtenir un prêt immobilier en tant que freelance, mais tout repose sur le contrat de portage signé entre le travailleur indépendant et la société de portage. En effet, comme pour toute autre forme d’emploi, le dispositif du portage salarial exige la signature d’un contrat de travail. Ainsi, le freelance devra choisir entre un CDI et un contrat à durée déterminée (CDD).

Le type de contrat choisi témoigne de ce fait de la stabilité de la situation professionnelle du travailleur indépendant. En matière de contrat dans le milieu de l’entrepreneuriat comme dans celui du salariat, le CDI jouit d’une bonne reconnaissance sociale et est considéré comme indice de fiabilité et de stabilité. Ce type de contrat est la preuve d’une source de revenu fixe et durable, preuve non négligeable auprès de la banque. L’intéressé pourrait donc honorer sa dette, le cas échéant. Ces dernières années, plus de 85 % de travailleurs ont bénéficié d’un crédit immobilier au cours de leur CDI, contre seulement 2 % en CDD. Opter pour un CDI en portage salarial, c’est donc avoir la garantie d’obtenir un prêt immobilier plus facilement.

Optimiser son salaire net

Le salarié porté peut être amené à réclamer des remboursements de frais professionnels à sa société de portage. Bien que légitimes, ces frais ont tendance à diminuer son salaire net. Se faire rembourser les frais professionnels, c’est donc optimiser son salaire net.

Cette astuce permet non seulement d’augmenter le salaire, mais aussi de maximiser la couverture chômage, ce qui constitue un nouvel argument pour convaincre un banquier à octroyer un prêt immobilier. Des salaires élevés témoignent d’une stabilité financière et évidemment d’une capacité à rembourser, et ce dans les délais.

Toujours pour rassurer les banques de leur stabilité financière, les travailleurs indépendants peuvent compter sur un coup de pouce de leur société de portage. Celle-ci se chargera de leur fournir un récapitulatif annuel de leurs rémunérations.

Comment obtenir un crédit immobilier en portage salarial ?-2

Prouver la régularité de ses revenus

Les fluctuations de rentrées d’argent, caractéristiques de l’auto-entrepreneuriat, ne facilitent pas l’accès à un prêt bancaire pour un freelance. Le salarié porté va donc devoir prouver au banquier la régularité de ses revenus. Pour ce faire, il est appelé à fournir à la banque les trois derniers bulletins de salaire. En cas d’irrégularité dans le chiffre d’affaires généré, il est conseillé au salarié porté de demander un lissage de salaire.

Cette technique lui permet de répartir ses revenus sur plusieurs mois. Il pourra ainsi percevoir des revenus, même au cours de périodes non facturées. Une fois cette régularité financière prouvée, le travailleur sera plus apte à obtenir un prêt immobilier.

Régler ses dettes précédentes

Avant de faire une demande de crédit immobilier, le salarié porté doit s’assurer de ne pas être en posture de débiteur. Il importe de notifier que le crédit ne doit pas excéder le tiers des revenus moyens du freelance. Il est recommandé au freelance de régler toutes les dettes des deux ou trois dernières années avant sa demande de prêt immobilier. Cette mesure constitue une garantie supplémentaire aux yeux d’une banque.

Présenter un dossier solide

Aux étapes précédentes succède logiquement celle de la constitution et de la soumission d’un dossier en bonne et due forme. Le dossier à soumettre prend la forme d’un document qui doit faire mention de tous les arguments capables de prouver la stabilité professionnelle, le bon niveau de revenus du salarié porté, et la régularité de ceux-ci. Avant de présenter un dossier à une banque, il préférable de se renseigner sur les banques, leurs offres, leurs garanties et le taux de remboursement. La société de portage peut être d’une précieuse aide dans la constitution et la soumission dudit dossier.

Se faire aider par un courtier immobilier

Faire appel à un courtier immobilier pour obtenir un prêt est l’une des astuces les plus efficaces pour avoir gain de cause. Ainsi, pour augmenter ses chances de se faire accorder un crédit immobilier, le freelance salarié porté a la possibilité de confier les démarches à un négociateur. Celui-ci pourra profiter de son réseau immobilier et de son expérience pour lui dénicher une banque aux taux avantageux. Par ailleurs, il pourra négocier le prêt avec le banquier au nom du travailleur indépendant. Les chances du freelance d’obtenir le prêt voulu s’en trouvent largement optimisées.

Le statut de salarié porté peut donc conférer une certaine stabilité professionnelle et financière, indispensable pour obtenir un prêt immobilier.

FAQ sur le crédit immobilier en portage salarial

Pour approfondir le sujet :

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    (optionnel) : Message

    En cliquant sur "Me rappeler", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.