Quels sont les critères d’obtention d’un crédit immobilier d’après les banques ?

Avant d’effectuer une demande de crédit immobilier, tout salarié porté se doit de prendre connaissance des critères retenus par les banques. Bien que les revenus de l’emprunteur soient le critère le plus souvent mentionné, les autres critères n’en sont pas moins importants.

Le statut professionnel de l’emprunteur

La banque évalue le dossier du demandeur en fonction de sa profession. Pour espérer obtenir un crédit immobilier, ce dernier doit alors avoir une bonne situation professionnelle.

Le statut professionnel préféré des banques pour l’octroi d’un prêt immobilier est celui de salarié en contrat à durée indéterminée (CDI). Toutefois, tous les professionnels peuvent prétendre à un crédit immobilier, y compris les salariés portés.

Les revenus du demandeur

Si les banques octroient plus facilement des prêts aux salariés en CDI, c’est pour la stabilité financière que confère leur statut. Néanmoins, le salarié porté a toutes ses chances d’obtenir un prêt, au vu des avantages liés à ce statut particulier.

Pour la banque, la régularité des revenus de l’emprunteur est l’assurance de sa capacité à rembourser les mensualités du crédit. Elle se renseigne sur les revenus d’activité, mais aussi sur les revenus mobiliers et fonciers du demandeur, ainsi que sur son épargne.

La capacité à épargner

L’établissement bancaire se penchera également sur la capacité du demandeur à épargner de l’argent régulièrement. En effet, le poids du crédit immobilier peut s’avérer très contraignant si le demandeur ne dispose pas de suffisamment de ressources.

Lorsque le demandeur n’épargne pas régulièrement, ou lorsque ses revenus ne lui permettent pas d’épargner, il peut avoir plus de mal à négocier les conditions du prêt immobilier, car la banque perçoit un risque. Pour éviter cela, il est préférable d’épargner des sommes fixes de manière régulière.

La gestion du compte courant

Outre la capacité d’épargne de l’emprunteur, la banque vérifie que ce dernier est capable de bien gérer son argent.

Tout demandeur de crédit immobilier se doit de prouver sa rigueur en matière de gestion de ses comptes courants, professionnels comme personnels. En ce sens, au cours des six mois qui précèdent la demande de prêt immobilier, aucun incident de paiement ni incident bancaire ne doit être visible.

Le montant de l’apport personnel

La capacité d’apport personnel est étroitement liée à la situation financière du demandeur. En effet, le montant de l’apport sera proportionnel à celui de l’épargne du demandeur. Un apport minimum de 10 % est généralement exigé par les banques, permettant au demandeur de couvrir les frais de notaire, les frais de garantie, etc.

Cet apport est une preuve de sérieux dans la gestion des comptes et dans la démarche d’épargne, ce qui permettra à l’emprunteur de plus facilement négocier les conditions du prêt à son avantage.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement fait référence au montant de la somme d’argent que peut emprunter le demandeur sans s’endetter. Autrement dit, il s’agit de la capacité du demandeur à faire face à l’ensemble des mensualités de remboursement, à ses charges et à d’éventuelles difficultés, grâce à ses revenus.

Il faut savoir que les banques n’octroient des prêts que si l’ensemble des charges est inférieur au tiers des revenus des demandeurs. À partir de cette capacité d’endettement, il sera possible de fixer le coût des mensualités et la durée du prêt.

Le profil de l’emprunteur

Enfin, avant d’octroyer un crédit immobilier, l’établissement bancaire va se pencher sur le profil du demandeur.

  1. S’agit-il d’un demandeur seul ou d’un couple ?
  2. Quel âge a le demandeur ?
  3. Souffre-t-il d’une maladie ?

En ce qui concerne l’état de santé du demandeur, une éventuelle maladie pourrait lui compliquer l’accès à une assurance emprunteur. Bien que non obligatoire, cette assurance est devenue indispensable pour faire valoir son dossier auprès d’une banque, puisqu’elle garantit la continuité du remboursement en cas d’impossibilité de paiement par l’emprunteur lui-même. Toutefois, de récentes dispositions ont permis de rééquilibrer le système d’accès à cette assurance.

En définitive, il n’existe pas de profil type de l’emprunteur idéal. L’important pour le demandeur est de bien préparer son projet immobilier et de constituer un dossier solide, afin d’augmenter ses chances d’obtenir un crédit immobilier.

Nous vous recommandons ces autres pages :

STA Portage

Nous connaître
Simulateur
Actualité
Groupe Telegram

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }
.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    (optionnel) : Message

    En cliquant sur "Me rappeler", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.