Le salarié porté a-t-il les mêmes chances d’obtenir un crédit immobilier qu’un freelance ?

Bien que l’obtention d’un crédit immobilier puisse être complexe pour un salarié porté, elle est généralement plus simple que pour un freelance en auto-entreprise. Pour faire valoir leur dossier de demande de prêt auprès des banques, les salariés comme les freelances doivent fournir des garanties supplémentaires, par rapport à un salarié classique. Comparons quelques critères d’obtention d’un crédit sur lesquels diffèrent ou concordent ces deux statuts professionnels.

La sécurité et la régularité des revenus

Le salarié porté est bien plus avantagé que le freelance en auto-entreprise en matière de régularité et de sécurité des revenus.

En effet, le salarié porté bénéficie d’un salaire que lui verse la société de portage salarial chaque mois, en contrepartie de la réalisation d’une ou de plusieurs missions pour le compte d’une entreprise cliente. Tant qu’il trouve de nouveaux clients à qui offrir ses services, le salarié porté est assuré de la sécurité de ses revenus.

D’ailleurs, si ses revenus ne sont pas réguliers, le salarié porté peut demander à sa société de portage de lisser son salaire. Même si son chiffre d’affaires est nul, le salarié porté pourra alors toucher une partie de son salaire précédent, répartie sur quelques mois. Cette technique lui permet donc de prouver la régularité de ses revenus à la banque et d’ainsi augmenter ses chances d’obtenir un crédit immobilier.

En ce qui concerne l’auto-entrepreneur, s’il ne décroche pas de missions ou en cas de retard de paiement de ses clients, aucune rentrée d’argent n’a lieu, sauf :

  • s’il bénéficie des allocations chômage, auxquelles est aussi éligible le salarié porté ;
  • s’il s’arrange avec son client sur les délais de paiement ;
  • s’il exerce une activité complémentaire.

Ces fluctuations de rentrées d’argent liées au statut d’auto-entrepreneur ne facilitent pas l’obtention d’un crédit immobilier pour le freelance.

Le montant de la rémunération

Le salarié porté et l’auto-entrepreneur peuvent négocier leur tarif avec l’entreprise pour laquelle ils vont réaliser une mission. Ils peuvent pratiquer des tarifs élevés, à la hauteur de leur niveau d’expertise et d’expérience.

Il est difficile de comparer les montants des rémunérations perçues par ces deux professionnels. Toutefois, il faut savoir que le montant de la rémunération du salarié porté est obligatoirement supérieur ou égal à 85 % du plafond horaire de la sécurité sociale.

En outre, pour mieux appréhender les différences de revenus entre ces deux professionnels, il est possible de comparer quelques-uns des frais qui sont déduits de leur chiffre d’affaires. La société de portage prélève généralement entre 5 % et 10 % du chiffre d’affaires mensuel réalisé par le salarié porté, correspondant aux frais de gestion. Quant à l’auto-entrepreneur qui offre ses services, un taux de cotisations sociales de 22 % est déduit de son chiffre d’affaires mensuel.

La capacité d’évolution sur le marché du travail

Le freelance en auto-entreprise doit financer ses formations lui-même, ce qui peut être un frein au développement ou au renforcement de ses compétences.

En revanche, grâce à sa société de portage, le salarié porté peut avoir accès à des formations, lui permettant de développer ses compétences et son expertise. Il peut ainsi faire valoir un profil plus complet sur le marché du travail et trouver des missions plus facilement. Dans le cadre d’une demande de prêt immobilier, son employabilité constitue une preuve de sa capacité à trouver de nouvelles sources de revenus.

La reconnaissance du statut

Face à la préférence des banques pour le statut de salarié classique, les salariés portés et les auto-entrepreneurs peuvent se trouver désavantagés en matière d’obtention de crédit immobilier. Pour y parvenir, ils doivent généralement fournir des garanties supplémentaires à la banque.

Toutefois, le salarié porté peut parfaitement conclure un contrat à durée indéterminée (CDI) avec la société de portage. En plus d’un dossier solide, cela peut lui permettre de convaincre sa banque de la sécurité offerte par le statut de salarié porté, et d’ainsi plus facilement décrocher un crédit immobilier.

Nous vous recommandons ces autres pages :

STA Portage

Nous connaître
Simulateur
Actualité
Groupe Telegram

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }
.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    (optionnel) : Message

    En cliquant sur "Me rappeler", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.