Le métier de consultant RH en portage salarial

L’externalisation des métiers supports est de plus en plus courante au sein des entreprises. C’est le cas des ressources humaines. Il n’est pas rare de faire appel à un consultant RH. Ce poste se prête bien au statut du portage salarial qui offre la possibilité d’exercer son activité de manière indépendante. D’autres statuts existent pour devenir consultant RH en freelance, mais le portage salarial est une solution qui offre de nombreux avantages. Avant de mettre en lumière ces atouts, il est intéressant de rappeler quel est le rôle et quelles sont les missions du consultant RH afin de mieux appréhender cette fonction.

Le portage salarial pour un consultant RH-1

Devenir consultant RH en freelance

Le pôle des ressources humaines a une place centrale au sein de l’entreprise, car la gestion des effectifs est primordiale pour le bon fonctionnement de l’organisation. Dans ce contexte, le consultant RH endosse un rôle clé.

Qu’est-ce qu’un consultant RH ?

En qualité de prestataire externe, le consultant RH intervient au sein des entreprises pour apporter des solutions à des problématiques RH. Son expertise est sollicitée pour faire face à des axes bloquants. Ces problèmes englobent tous les volets de la gestion des ressources humaines. Ils peuvent concerner les relations sociales, l’accompagnement des mobilités, le management ou le recrutement. Le consultant pourra ainsi être amené à mettre en place des ateliers pour développer les compétences des salariés ou instaurer une nouvelle solution intranet pour le personnel.

Au début de chaque mission, le consultant doit adopter une démarche d’investigation pour bien comprendre les besoins de l’entreprise. Après son diagnostic, il peut établir une stratégie pour résoudre la problématique posée. Il doit ensuite accompagner l’entreprise dans la mise en œuvre de la solution retenue. Les résultats finaux obtenus feront l’objet d’un bilan de sa part.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir consultant RH freelance ?

Pour exercer en tant que consultant RH, il est indispensable de disposer de fortes connaissances sur le mode d’organisation et de gestion de l’entreprise. Dans le même sens, il est nécessaire d’avoir une vision claire des différents métiers du monde du travail. Des compétences informatiques et des connaissances en gestion de projet sont également nécessaires pour cette activité. Ils permettent de réaliser notamment des tableaux de suivi et des rapports de synthèse.

Par ailleurs, les qualités suivantes sont importantes pour devenir consultant RH :

  • être un bon communicant. Cette qualité permet de délivrer le bon message. Elle est aussi utile lors de session de formation que peut réaliser le consultant ;
  • avoir un esprit de synthèse. Cette qualité doit permettre au consultant d’analyser rapidement les problématiques posées au cours de ses missions ;
  • être réactif. Ce professionnel doit apporter des solutions le plus rapidement possible pour montrer son efficacité ;
  • avoir le sens du contact. Cela est capital pour être accepté par le personnel.

Quelle est la formation requise pour devenir consultant RH ?

Les formations diplômantes pour exercer cette fonction débutent au niveau Bac + 2. Nous pouvons citer le DUT Gestion et Administration des Entreprises (GEA), qui convient parfaitement pour mener cette activité.

Au niveau Bac + 3, des Licences en gestion des ressources humaines ouvrent la voie au métier de consultant RH. Les diplômés d’un Master en sciences humaines ou d’une école de commerce peuvent également choisir de devenir consultants RH.

Quelle est la rémunération moyenne d’un consultant RH ?

Il est important de préciser que la rémunération d’un consultant RH dépend des critères suivants :

  • le type de mission réalisée. La rémunération du consultant sera naturellement différente s’il est appelé dans le cadre d’une mission ponctuelle comme le recrutement d’un cadre supérieur ou pour une longue phase d’accompagnement par exemple pour former les managers ;
  • le niveau d’expérience du professionnel. Un consultant RH débutant ne peut pas prétendre au même salaire qu’un confrère ayant plus de 10 ans d’expérience ;
  • le lieu d’exercice. Exercer en région parisienne permet de toucher une paie plus élevée qu’en Province.

Notons toutefois que le TJM (Taux Journalier Moyen) d’un consultant en ressources se situe autour de 600 €.

Le portage salarial pour un consultant RH-2

Devenir consultant RH en portage salarial

Se lancer en tant que consultant RH offre la possibilité d’opter pour un statut permettant d’exercer en toute indépendance. Diverses solutions existent pour accéder à cette autonomie.

Les différents statuts pour être consultant RH en freelance

Pour se lancer en tant que freelance, on distingue les statuts suivants :

  • le statut d’auto-entrepreneur. Beaucoup de consultants choisissent ce statut, car il permet de se mettre à son compte en quelques clics. En effet, les démarches pour devenir auto-entrepreneur sont très simples. Il n’y a pas besoin de produire les statuts de l’entreprise ni de constituer un capital social. Le consultant a aussi l’avantage d’être exonéré de TVA. Toutefois, il doit veiller à ne pas dépasser un plafond de chiffre d’affaires annuel, fixé en 2021 à 72b600 €, pour une activité de consulting.
  • le statut d’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL). Ce régime permet à l’affilié de protéger ses biens personnels de toute saisie en déclarant un patrimoine d’affectation professionnel. Cette responsabilité limitée différencie ce statut de celui de l’auto-entrepreneur dont la responsabilité est pleinement engagée.
  • la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU). Créer une société en solo est possible avec la SASU, qui permet au consultant de devenir le seul et unique associé de sa structure. Ce statut permet de se développer facilement en SAS (société par actions simplifiée) avec l’intégration d’autres associés ;
  • l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL). C’est la deuxième option possible si le consultant souhaite créer sa société. Comme pour la création d’une SASU, la création d’une EURL nécessite la production de statuts et la constitution d’un capital social ;
  • le portage salarial. Avec ce statut, le consultant gagne son indépendance tout en étant salarié d’une société de portage. En effet, le salarié porté choisit lui-même ses missions et gère son emploi du temps en toute autonomie. De son côté, la société de portage s’occupe de la gestion administrative et fiscale de son activité.

Les avantages du portage salarial pour un consultant RH

Devenir salarié porté est tout particulièrement intéressant pour un consultant RH. Les possibilités offertes par ce statut et listées ci-dessous sont intéressantes pour un spécialiste des ressources humaines :

  • gagner du temps dans ses missions quotidiennes. Le rôle de consultant RH impose de faire face à de grandes responsabilités, car les entreprises attendent beaucoup de cet expert. En déléguant les tâches administratives de son activité à une société de portage, le consultant peut avoir l’esprit plus tranquille et se concentrer sur sa mission. Il n’est plus parasité par des tâches rébarbatives comme l’édition de factures ;
  • nouer des relations humaines à travers la société de portage salarial. Reconnu pour ses qualités relationnelles, le consultant en ressources humaines peut apprécier d’appartenir à un groupe. Pour cet expert des relations inter-personnelles, les échanges créés autour de la société de portage peuvent être une source d’épanouissement personnel ;
  • diversifier son activité. La mobilité est un axe incontournable du métier de consultant RH. Intégrer une société de portage, lui permet de diversifier plus facilement son activité en bénéficiant du réseau relationnel étendu de la structure ;
  • réussir son démarrage dans le monde du consulting. Beaucoup de sociétés de portage salarial proposent un processus d’accompagnement à leurs salariés. Ces formations permettent notamment d’améliorer leur prospection. C’est l’idéal lorsque l’on démarre une activité de consultant. Cela permet d’augmenter ses chances de réussite dans ce domaine ;
  • expérimenter son projet entrepreneurial. Devenir consultant en tant que salarié porté donne aussi l’occasion de tester un projet entrepreneurial plus ambitieux, comme la création d’un cabinet de conseil pour un consultant RH. Cela peut être une bonne stratégie de départ avant de monter sa propre structure.

Pour approfondir le sujet :

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    Optionnel : date/heure de préférence

    En cliquant sur "être recontacté", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.