Le métier de coach d’entreprise en portage salarial

Le métier de coach d’entreprise fait partie de ces activités professionnelles qui connaissent un fort développement sur le marché du travail. Les besoins en entreprise évoluent, ainsi que leurs enjeux. De ce fait, les nouvelles professions dans le numérique et dans le coaching en entreprise prennent une part de plus en plus importante dans les campagnes de recrutement des entreprises.

Dans la majorité des cas, le coach d’entreprise propose ses prestations de service sous le statut de travailleur indépendant, autrement appelé freelance. Mais face aux contraintes administratives et aux droits sociaux limités propres à l’entrepreneuriat, nombreux sont les coachs qui s’orientent vers le portage salarial pour les formateurs, coachs et consultants.

Le portage salarial pour un coach d'entreprise-1

Devenir coach d’entreprise en freelance

Le coaching en entreprise est rapidement devenu une activité professionnelle reconnue et en pleine expansion. Voici ce qui se cache réellement derrière ce métier d’avenir…

Qu’est-ce qu’un coach d’entreprise ?

Un coach d’entreprise est un coach qui a été spécialement formé pour accompagner une personne ou une équipe dans son projet professionnel. Cet accompagnement a notamment pour objectif d’aider les personnes coachées à découvrir et à optimiser leurs compétences professionnelles. Ses compétences professionnelles peuvent aussi bien comprendre les savoirs que les qualités intrinsèques de la personne coachée (les softs skills).

Pour cela, le coach d’entreprise peut proposer différentes séances et ateliers afin d’aider la personne coachée à révéler tout son potentiel dans sa vie professionnelle.

Le coaching en entreprise — ou business coach — n’est plus aujourd’hui seulement réservé aux dirigeants des plus grandes multinationales. En effet, les petites et moyennes entreprises font aujourd’hui appel aux coachs d’entreprise, afin de pouvoir les aider à se développer rapidement en utilisant tout le potentiel humain disponible au sein de l’entreprise.

Selon la problématique rencontrée par l’entreprise, le coach d’entreprise peut proposer un accompagnement individuel ou un accompagnement en groupe.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir coach d’entreprise freelance ?

Un coach d’entreprise doit pouvoir adapter son accompagnement selon les problématiques rencontrées par la personne ou le groupe de personnes souhaitant être coaché.

Les principales compétences que doit maîtriser un coach en entreprise sont donc :

  • la gestion de projet ;
  • la réalisation de bilan de compétences professionnelles ;
  • la maîtrise de concepts et d’outils de coaching ;
  • l’analyse de nouveaux besoins clients ;
  • la transmission de connaissances.

Cette liste est bien évidemment non exhaustive. Selon le type de coaching proposé, un coach d’entreprise pourra être amené à développer d’autres compétences tout aussi essentielles pour son activité professionnelle et pour la réussite de ses clients coachés.

De plus — en tant que freelance — d’autres compétences sont à acquérir telles que :

  • la prospection commerciale ;
  • la gestion client ;
  • la comptabilité ;
  • la facturation ;
  • etc.

Selon le statut juridique choisi pour exercer son activité professionnelle, le coach d’entreprise devra aussi être formé à la création et à la gestion d’une entreprise individuelle.

Quelle est la formation requise pour devenir coach d’entreprise ?

Il existe plusieurs formations permettant de devenir coach d’entreprise.

Il peut s’agir :

  • d’une formation universitaire, avec un bac+5 comprenant une spécialisation en ressources humaines ou en psychologie ;
  • d’un certificat de formation au coaching.

Bon à savoir : une formation permettant d’être habilité à faire passer des tests de compétences professionnelles est un réel atout pour un coach d’entreprise.

En outre, plusieurs années d’expérience au sein d’une entreprise sont bien souvent requises pour pouvoir justifier d’une réelle expertise sur les besoins et les enjeux des entreprises. Les coachs d’entreprise les plus expérimentés peuvent ainsi justifier d’une dizaine d’années d’expérience en entreprise, en tant que consultant en ressources humaines par exemple.

Quelle est la rémunération moyenne d’un coach d’entreprise ?

Le coach en entreprise étant dans la majorité des cas un freelance, la tranche tarifaire peut grandement varier d’un prestataire à un autre.

Pour avoir une idée aussi précise que possible de la rémunération moyenne d’un coach d’entreprise, il est opportun de se concentrer davantage sur le taux journalier moyen (TJM) appliqué.

Auprès des coachs d’entreprise juniors, le TJM varie entre 490 € et 1050 €, soit un tarif compris entre 70 € et 150 € de l’heure.

Pour un coaching individuel avec un coach d’entreprise senior, les tarifs peuvent varier entre 200 et 500 € de l’heure.

Dans tous les cas, un coach d’entreprise exerçant son activité en tant que travailleur indépendant est totalement libre de fixer le tarif qu’il souhaite. Ce sera à lui d’estimer le tarif horaire qu’il peut appliquer selon sa clientèle et ses compétences.

Le portage salarial pour un coach d'entreprise-2

Devenir coach d’entreprise en portage salarial

Rares sont les postes de coaching d’entreprise qui sont proposés en CDI ou en CDD. Bien souvent, c’est au coach d’entreprise de créer sa propre entreprise pour exercer son activité professionnelle. Partant de là, plusieurs statuts juridiques sont possibles.

Les différents statuts pour être coach d’entreprise freelance

Les différents statuts juridiques possibles pour devenir coach d’entreprise en tant que travailleur indépendant sont :

  • la micro-entreprise ;
  • l’entreprise individuelle classique ;
  • l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ;
  • l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ;
  • la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU).

La micro-entreprise est un statut juridique simplifié qui est avantageux pour démarrer et tester la rentabilité d’une activité professionnelle. Cependant, ce statut juridique nécessite de ne pas dépasser un plafond de chiffre d’affaires annuel qui est porté à 72b600 € en prestation de service.

L’entreprise individuelle est un statut juridique qui ne présente pas de plafond de chiffre d’affaires annuel. De plus, il sera possible sous ce statut de déduire ses frais professionnels du bénéfice imposable.

L’EIRL quant à elle présente l’avantage de pouvoir protéger le patrimoine personnel du coach d’entreprise, en rédigeant une déclaration d’affectation du patrimoine. Grâce à cette déclaration, en cas de liquidation de l’entreprise, les créanciers du coach d’entreprise ne pourront pas saisir le patrimoine personnel du coach.

La SASU est davantage réservée aux entrepreneurs souhaitant se développer et gérer de A à Z les principaux aspects de leur entreprise. À noter que ce type d’entreprise amène davantage de contraintes administratives lors de sa création et de sa gestion que les autres statuts juridiques.

Pour finir, l’EURL est à privilégier lorsqu’un coach d’entreprise a pour projet d’avenir de créer un cabinet de coaching, en s’associant avec d’autres coachs d’entreprise. Dans ce cas, il sera plus aisé de passer d’une EURL vers une SARL.

Dans tous les cas, la création et la gestion d’une entreprise amènent son lot de contraintes administratives, comptables et fiscales. Pour garder une certaine flexibilité dans les conditions de travail tout en bénéficiant des avantages du salariat, les coachs d’entreprise peuvent également se tourner vers le portage salarial.

Les avantages du portage salarial pour un coach d’entreprise

L’expertise et les compétences d’un coach d’entreprise permettent d’appliquer des TJM relativement élevés en prestation de services. Mais face à la demande croissante de prestation de coaching en entreprise, ces prestataires de services peuvent éprouver de plus en plus de difficultés à se réserver du temps libre pour gérer les contraintes administratives, comptables et fiscales de leur propre entreprise.

Afin de pouvoir se consacrer exclusivement à l’activité de coaching en entreprise, le portage salarial permet à un coach d’entreprise :

  • de déléguer à la société de portage salarial toutes les démarches administratives, comptables et fiscales de son activité professionnelle ;
  • de bénéficier des avantages sociaux propres au salariat (ex. : congés payés, droits au chômage, affiliation à une mutuelle d’entreprise, etc.) ;
  • d’avoir des bulletins de paie, ce qui facilite l’accès au crédit immobilier, au crédit à la consommation… ;
  • etc.

Ainsi — grâce au portage salarial — un coach d’entreprise peut réserver ses heures de travail à son activité professionnelle, sans renoncer à des missions à cause de contraintes propres à l’entrepreneuriat.

Pour approfondir le sujet :

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    Optionnel : date/heure de préférence

    En cliquant sur "être recontacté", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.