Le métier de consultant SAP en portage salarial

Les multiples avantages que procure l’outil de gestion SAP incitent les entreprises à faire appel à des consultants spécialisés dans le domaine. Ces derniers, communément appelés consultants SAP, sont des experts dans la manipulation de ce programme allemand, et font partie intégrante du corps des informaticiens. Le métier est aujourd’hui très prisé et son exercice peut s’effectuer en tant que freelance, salarié classique ou encore salarié porté.

Si chacun de ces statuts offre des avantages propres à chaque métier, de nombreux professionnels ont recours au portage salarial. En effet, le portage salarial dans les métiers de l’informatique est très apprécié pour sa flexibilité et l’autonomie accordée aux acteurs. Il est parfaitement adapté aux particularités du métier de consultant SAP.

Le portage salarial pour un consultant SAP-1

Devenir consultant SAP en freelance

L’exercice du métier de consultant SAP nécessite la maîtrise de certaines compétences et une formation spécifique. Son attractivité est liée à la rémunération intéressante que le consultant peut en tirer, mais également à la variété des missions auxquelles il peut être confronté. Voici l’essentiel à savoir sur le métier de consultant SAP.

Qu’est-ce qu’un consultant SAP ?

Le consultant SAP est un expert informatique, qui offre ses services à des sociétés qui lui font appel pour mettre en place l’outil SAP. Ce terme fait référence à un progiciel de gestion intégré développé et commercialisé par l’éditeur SAP. Le consultant SAP maîtrise parfaitement le logiciel, et sait comment le rendre opérationnel du début jusqu’à la fin.

Cependant, son rôle ne se limite pas à la simple installation du logiciel. Le consultant SAP est amené à :

  • réaliser une veille chez l’entreprise cliente pour examiner les différents corps de métiers en exercice et ses processus ;
  • collaborer avec le personnel appelé à se servir du logiciel de gestion SAP, afin d’avoir leur perception sur le programme et les former à son usage ;
  • identifier la formule est idéale pour la structure (standard ou spécifique) ;
  • déployer le logiciel SAP, après test et validation, selon les exigences du client.

Il peut aussi être amené à garantir un support pratique afin de résoudre les éventuels problèmes tout au long de l’usage du logiciel.

Par ailleurs, il faut noter qu’il existe deux types de consultants SAP : les consultants techniques, qui développent les fonctionnalités spéciales, et les consultants fonctionnels, qui se chargent de la mise au point et de la phase pilote du projet.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir consultant SAP ?

L’exercice du métier de consultant SAP requiert certaines qualités et compétences. Il est indéniable que la maîtrise du progiciel de gestion intégrée SAP est la première et la plus importante de toutes. Parmi les compétences et qualités indispensables pour tout consultant SAP, on retrouve :

  • l’appréhension et l’examen des difficultés rencontrées par le client pour déceler ses réels besoins (économie et gestion, gestions des stocks, etc.) ;
  • la rigueur, compte tenu du suivi et de l’assiduité que demandent les projets clients ;
  • un bon comportement relationnel et un bon sens de l’écoute, étant donné qu’il est amené à s’entretenir régulièrement avec les clients et le personnel ;
  • la capacité d’adaptation à toute sorte de projets ;
  • l’organisation : pour la planification des différentes phases de l’aspect business du projet ;
  • la rédaction de rapports ;
  • une connaissance en maintenance et logistique ;
  • une bonne maîtrise de l’anglais (parlé et écrit).

Quelle est la formation requise pour devenir consultant SAP ?

Pour devenir consultant SAP, il faut au minimum un bac+2 en informatique. Les recruteurs se tournent davantage vers des profils de diplômés d’écoles d’ingénieurs, d’écoles de commerce, ou qui détiennent un Master en Économie et Gestion. Un bac+3 voire un bac+5 est spécialement exigé pour les consultants technico-fonctionnels.

Par ailleurs, au fur et à mesure de sa carrière, le consultant SAP peut se voir attribuer des missions d’intégration plus complexes en tant que chef de projet, ou de formation d’une promotion de consultants.

Quelle est la rémunération moyenne d’un consultant SAP ?

La rémunération d’un consultant SAP dépend de son cadre d’exercice. Toutefois, il faut remarquer que les grilles de rémunérations des professionnels des technologies de l’information en général, et des consultants SAP en particulier, font partie des plus élevées en France, notamment en région parisienne.

S’il travaille pour une entreprise avec un statut de salarié, le consultant SAP débutant peut espérer un salaire brut annuel de 32b000 euros. Avec 5 années d’expérience, il peut s’attendre à plus de 45b000 euros bruts par an.

En freelance, le consultant SAP fixe un Taux Journalier Moyen (TJM). Ce taux varie en fonction de chaque consultant SAP freelance et est négocié selon l’entreprise démarchée (TPE, PME, PMI, etc.). En général, le TJM est compris entre 540 et 650 euros.

Le portage salarial pour un consultant SAP-2

Devenir consultant SAP en portage salarial

Le métier de consultant SAP est parfaitement adapté aux travailleurs indépendants et peut s’exercer sous plusieurs statuts juridiques, parmi lesquels figure en bonne place le portage salarial.

Les différents statuts pour être consultant SAP en freelance

Les consultants SAP peuvent choisir d’exercer sous différents statuts juridiques pendant leur carrière professionnelle. En freelance, le consultant exerce en toute autonomie et démarche librement ses clients. Il peut opter pour :

  • l’Entreprise Individuelle (EI) ;
  • l’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) ;
  • l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) ;
  • la Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle (SASU) ;
  • le portage salarial.

Les avantages du portage salarial pour un consultant SAP

À mi-chemin entre entrepreneuriat et le salariat, le portage salarial permet au consultant SAP de jouir de nombreux privilèges.

Le portage salarial est une forme d’emploi qui implique une relation tripartite entre un salarié porté (ici le consultant SAP), une entreprise de portage salarial et une entreprise cliente. Le salarié porté est signe un contrat à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI) de portage salarial, que lui propose une société de portage. Il effectue ensuite des prestations pour des entreprises clientes qu’il aura démarchées personnellement.

Un statut adapté aux besoins du consultant SAP

En portage salarial, le consultant SAP a la possibilité de sélectionner les entreprises pour lesquelles il souhaite travailler. La société de portage qui l’accueille peut également le mettre en contact avec plusieurs entreprises du domaine de l’informatique pour décrocher plus facilement des missions.

La liberté de négocier le tarif et la garantie d’un salaire mensuel

En portage salarial, c’est le consultant qui négocie le coût de sa prestation et non la société de portage. Cette dernière peut toutefois l’aider à définir le bon taux pour réaliser un meilleur chiffre d’affaires, selon le salaire net qu’il souhaite atteindre mensuellement, après déduction des charges sociales et patronales, ainsi que des frais de gestion. Ce salaire lui est versé dès la fin du mois, et ce quels que soient les délais de paiement des sociétés clientes.

L’allègement des tâches administratives et fiscales

Rédaction de contrats, déclarations, paiement des cotisations sociales : les démarches administratives et comptables sont souvent onéreuses et peuvent constituer un véritable casse-tête ainsi qu’une perte de temps pour le consultant SAP. En portage salarial, la gestion de ces tâches incombe à la société de portage. En tant que salarié porté, le consultant SAP peut ainsi se consacrer pleinement à la réalisation de ses missions et à sa prospection.

Aucun lien de subordination et une stabilité à toute épreuve

À la différence du salariat, le portage salarial n’inclut aucun lien de subordination, bien qu’il y ait une signature de contrat de travail. Le consultant SAP n’est soumis à aucune hiérarchie, qu’il s’agisse de la société de portage ou de l’entreprise cliente. De plus, la loi oblige la société de portage à n’exercer cette activité que de manière exclusive et à détenir une garantie suffisante de fonds pour couvrir les obligations éventuellement dues aux portés.

Une excellente couverture sociale

Tel un salarié classique, le consultant SAP bénéficie de tous les privilèges liés à la protection sociale : prévoyance et droits de retraite, droits de chômage, cotisations sociales, responsabilité civile professionnelle, etc. Dans le cadre de sa prestation, il est également déchargé des préjudices causés.

En définitive, le portage salarial convient parfaitement à l’exercice du métier de consultant SAP, qui profite de la liberté de freelance, tout en profitant des avantages sociaux du salariat.

Pour approfondir le sujet :

STA Portage

Nous connaître
Simulateur
Actualité
Groupe Telegram

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }
.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    (optionnel) : Message

    En cliquant sur "Me rappeler", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.