Quelles sont les conditions pour devenir consultant en portage salarial ?

Les conditions pour devenir consultant en portage salarial sont encadrées par la législation. En effet, le statut de salarié porté n’est pas ouvert à tous. La loi limite l’exercice de cette activité en fonction de divers critères, notamment liés au niveau du diplôme ou à la rémunération perçue.

Devenir consultant en portage salarial impose également de disposer de qualités particulières pour évoluer dans cette activité d’indépendant. Autonomie et rigueur sont par exemple de mise. Il est essentiel de répondre à ces différentes conditions pour exercer le travail exigeant de consultant en portage salarial, qui nécessite entre autres de trouver par soi-même ses clients et missions.

Les conditions légales pour devenir consultant en portage salarial

Le statut de salarié porté est un régime mixte, car il combine le statut de salarié classique et une activité d’indépendant. En effet, le salarié d’une entreprise de portage salarial exerce des missions pour le compte d’entreprises clientes. Il est lié par un contrat de travail avec l’entreprise de portage salarial, qui lui offre un accompagnement dans son activité d’indépendant et lui garantit de bénéficier des avantages du salariat. Par ailleurs, la société de portage se charge d’établir un contrat commercial avec chaque entreprise cliente du salarié porté.

La loi et les textes de la convention collective du portage salarial encadrent ce statut, qui est tout particulièrement idéal pour les personnes exerçant en tant que consultants. Elles doivent remplir les conditions suivantes :

  • avoir au minimum un diplôme de niveau 5 (Bac +2) ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans le secteur d’activité pour lequel elles souhaitent devenir consultantes ;
  • pouvoir percevoir une rémunération mensuelle minimale brute fixée par la convention collective de portage salarial. Ce revenu brut minimal repose sur un plafond de la sécurité sociale. En 2021, ce plafond s’établit à 3 424 euros brut par mois pour un temps plein. Le salaire minimum appliqué diffère selon l’ancienneté du salarié porté. Ainsi, il correspond à 70 % du plafond de la sécurité sociale pour un salarié porté junior, soit 2 075 euros, et à 75 % de ce plafond pour un salarié porté senior, soit 2 223 euros. Ce plafond grimpe à 85 % pour un salarié porté en forfait jours, soit 2 250 euros ;
  • ne pas exercer une activité pour laquelle le régime du portage salarial n’est pas autorisé. Ainsi, le consultant ne peut pas avoir de missions qui relèvent du service à la personne ;
  • la durée de la mission exercée chez un même client ne doit pas dépasser 3 ans. Le consultant doit se voir confier des missions occasionnelles au sein des entreprises clientes. Il ne peut pas être assimilé à un salarié de l’entreprise et son statut doit rester externe.

Les autres conditions pour devenir consultant en portage salarial

En plus de remplir obligatoirement les conditions encadrées par la loi, le consultant en portage salarial doit remplir des conditions propres à son activité d’indépendant pour évoluer confortablement dans ce travail. Ces conditions reposent sur un savoir-faire et un savoir-être professionnels, essentiels pour exercer l’emploi de consultant sous le régime de salarié porté.

Du côté du savoir-faire, l’expertise est une condition sine qua non pour devenir consultant en portage salarial. Au-delà du diplôme obtenu ou de l’expérience professionnelle requise dans un domaine précis, le consultant doit démontrer son expertise par sa capacité à s’adapter aux contextes d’entreprises différentes. Pour cela, sa démarche professionnelle doit reposer sur une méthode de travail bien élaborée. La production de son travail doit être rigoureuse, car le consultant doit pouvoir répondre à des problématiques importantes au sein des entreprises qui le sollicitent.

Face à ces enjeux, il se doit de mobiliser des savoirs-être spécifiques liés à un bon relationnel. En effet, être un bon communicant est capital pour exercer une telle activité. L’autre qualité essentielle du consultant repose sur l’autonomie. Il doit en faire preuve tout au long de ses missions en entreprise, mais aussi dans le cadre de son activité d’indépendant, notamment pour trouver lui-même ses clients et se constituer un réseau solide. Même si la société de portage lui propose un accompagnement personnalisé, cette posture est capitale pour qu’il puisse voir prospérer son projet d’indépendant.

Nous vous recommandons ces autres pages :

STA Portage

Nous connaître
Simulateur
Actualité
Groupe Telegram

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }
.qcd:hover { text-decoration: underline; cursor: pointer; }

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    (optionnel) : Message

    En cliquant sur "Me rappeler", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.