Mis à jour le 25/06/2021

Retraite et portage salarial : comment ça fonctionne ?

 

Le portage salarial permet aux indépendants et/ou aux retraités de bénéficier de la même protection sociale que les salariés de droit commun, notamment en termes de droits à la retraite. Le droit à la retraite concerne l’ensemble des travailleurs, les salariés portés compris. Mais comment fonctionne la retraite en portage salarial ? On vous dit tout !

 

Comment fonctionne la retraite en portage salarial ?

La validation des trimestres fonctionne de la même manière en portage salarial que dans les autres entreprises.

Le salarié porté perçoit un salaire versé par l’entreprise de portage salarial. Il entre donc dans le cadre légal de droit commun lié à la retraite du salarié. En qualité d’employeur, la société de portage salarial doit donc affilier ses salariés aux caisses sociales, prélever et calculer les cotisations dues par leurs salariés, et verser les montants de cotisations aux caisses concernées.

 

Au même titre que les années de salariat, les années de portage salarial comptent pour le calcul de la pension retraite. La totalité des rémunérations brutes perçues en portage salarial est donc prise en compte dans le calcul de la retraite globale.

 

L’indépendant salarié d’une société de portage salarial est affilié au régime général de la Sécurité Sociale. L’indépendant porté cotise donc pour sa retraite de base et sa retraite complémentaire.

 

Comprendre le régime général de retraite “classique” et en portage salarial

Le régime de retraite fonctionne sur les calculs des retraites obligatoires et complémentaires (AGIRC-ARRCO). La retraite globale d’un salarié (porté ou non) représente donc la somme de la retraite de base (régime général) et de la retraite complémentaire.

 

Le régime général actuel

Dans le régime général, il est nécessaire de remplir certaines conditions pour percevoir sa retraite à taux plein :

  • avoir l’âge légal de départ à la retraite, soit 62 ans, et avoir cumulé suffisamment de trimestres (entre 160 et 172 selon votre année de naissance),
  • avoir atteint l’âge maximal autorisé pour obtenir une retraite à taux plein, fixé à 67 ans (pour les personnes nées à partir de 1955).

Deux calculs simples sont alors effectués. Tout d’abord, celui de votre salaire annuel moyen, puis celui du nombre de trimestres validés, pour obtenir votre taux de retraite.

 

La retraite de base (à taux plein) représente 50% de la moyenne des 25 meilleures années de revenu. Pour déterminer ces 25 meilleures années, la caisse de retraite applique un coefficient de revalorisation à chaque revenu annuel pour ensuite l’exprimer en euros.

 

Le régime de retraite complémentaire

Après avoir expliqué le fonctionnement de la retraite générale, voyons désormais celui de la retraite complémentaire.

 

Son fonctionnement

Le régime de retraite complémentaire (ou AGIRC-ARRCO) fonctionne par points. Ces points ont une valeur d’achat de 17,3982€ en 2020, qui évolue chaque année au 1er novembre, et influent sur le calcul du montant de votre retraite.

 

Les cotisations de retraite complémentaire salariales (prélevées sur votre salaire brut) et patronales vous permettent d’acquérir des points tout au long de votre carrière. Ces points servent de base au calcul de la pension versée par l’AGIRC-ARRCO lors de votre départ en retraite :

calcul-retraite

Le taux d’acquisition des points est fixé à 6.20% pour la tranche 1 et 17% pour la tranche 2.

A noter que sur les bulletins de paie, ce taux est de 7.87% pour la tranche 1 et 21.59% pour la tranche 2, car il inclut le financement du système de retraite.

La tranche 1 correspond à une rémunération annuelle allant jusqu’à 41 136€, et la tranche 2 à une rémunération annuelle comprise entre 41 136€ et 329 088€.
Lors du départ en retraite ces points sont additionnés, puis multipliés par le salaire de référence (ou la valeur d’achat du point).

 

Exemple : le calcul de points acquis avec un salaire annuel de 43 500 € en 2021 se calcule comme suit :
tranche 1 : (41 136€ x 6.20%) / 17,3982 = 146.59 points
tranche 2 : [(43 500€ – 41 136€ ) x 17%] / 17.3982 = 23.10 points
soit un total de points acquis sur l’année 2021 : 146.59 + 23.10 = 169.69 points.

Le montant de votre retraite dépend donc du nombre total de points acquis sur l’ensemble des périodes travaillées.

 

Majoration et minoration temporaire de l’Agirc-Arrco

Le dispositif de majoration et de minoration temporaires concerne les personnes nées à partir de 1957, qui bénéficient de la retraite à taux plein.

Le tableau récapitulatif ci-dessous, vous indique l’application des minorations et majorations temporaires selon l’âge de départ en retraite (donc selon le nombre d’années travaillées en plus de l’âge légal de la retraite) :

tableau-retraite

 

Découvrir le nouveau régime de retraite par points

La réforme des retraites voulue par le gouvernement prévoit de repenser le système des retraites actuel de fond en comble. Le nouveau régime de retraite fonctionnerait par points, serait universel et présenterait un taux de cotisation uniformisé.

Les actifs cotiseraient tous à un taux commun global de 28.12% (dont 11.25% de part salariale et 16.87% de part patronale). Il s’appliquerait sur un salaire allant jusqu’à 3 fois le plafond annuel de la sécurité sociale (soit 120 000€).

Ce taux comprendrait :

  • 2.81% de cotisations pour financer le système des retraites,
  • 25.31% de cotisations pour ouvrir les droits à la retraite.

 

Au-delà du plafond annuel des 120 000€ de salaire, le salarié continuera de verser la cotisation de 2.81% pour financer le système des retraites, sans obtenir de nouveaux droits.

 

 

Voir aussi :

. Quelles sont les conditions pour cotiser à la retraite en portage salarial ?

. Quels sont les avantages à travailler en portage salarial pour sa retraite ?

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

© STA Groupe – 2021
Mentions LégalesDonnées personnelles

    Nom et Prénom

    Email

    Téléphone

    Optionnel : date/heure de préférence

    En cliquant sur "être recontacté", vous acceptez les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité.