ARCE et portage salarial : comment ça marche ?

Au programme :

L’aide à la reprise et à la création d’entreprise (ARCE) est une aide mise en place par France Travail (ex pôle emploi) destinée aux demandeurs d’emploi qui souhaitent créer leur entreprise. Cette aide est particulièrement adaptée aux indépendants qui souhaitent se lancer en tant qu’entrepreneurs. Le portage salarial, de son côté, est un statut hybride à mi-chemin entre l’indépendance et le salariat. Il permet à un indépendant de bénéficier des avantages du salariat.

L’ARCE et le portage salarial présentent tous deux des avantages pour les indépendants. Cela soulève la question de leur cumulabilité et de leurs avantages. Quels sont les avantages de l’ARCE pour un salarié porté ? Est-il possible de cumuler ARCE et portage salarial ? Si vous vous interrogez à ce sujet, cet article est fait pour vous. Dans cet article, nous vous expliquons le fonctionnement de l’ARCE et du portage salarial.

ARCE et portage salarial : comment ça marche ?

L’ARCE : c’est quoi exactement ?

L’aide à la création ou la reprise d’entreprise (ARCE) est destinée aux demandeurs d’emplois qui souhaitent créer une entreprise. Il s’agit d’un versement sous la forme d’un capital qui s’élève à 60 % de vos droits aux chômages qui reste à vous verser. Cette aide est particulièrement sollicitée par les indépendants qui souhaitent se lancer en auto-entreprise ou en EURL. Toutefois, pour bénéficier de cette aide, vous devez :

  • Etre un demandeur d’emploi bénéficiaire de l’ARE.
  • Avoir créé ou repris une entreprise.
  • Bénéficier de l’aide aux créateurs ou repreneurs d’entreprise (ACRE).

Le versement de l’ARCE se fait en deux fois. Tout d’abord, vous recevez un premier versement lorsque votre activité débute. Puis, vous en recevez un nouveau versement six mois plus tard.

Du fait du statut hybride du portage salarial, un salarié porté peut bénéficier de l’ARCE, lorsqu’il quitte sa société de portage salarial. Comme nous allons le voir par la suite, combiner ARCE et portage salarial comporte de nombreux avantages.

ARCE et portage salarial

Portage salarial et ARCE : quels sont les avantages ?

En tant que salarié porté, une fois que votre contrat avec une société de portage salarial prend fin, vous êtes éligible aux allocations de retour à l’emploi (ARE). Si vous êtes au chômage et que vous souhaitez créer une entreprise, vous pouvez faire une demande d’ARCE auprès de France Travail. Passer par le portage salarial avant de bénéficier de l’ARCE comporte de nombreux avantages :

  • Bénéficiez d’une allocation chômage plus élevée : lorsque vous êtes en portage salarial, vous cumulez des droits comme un salarié classique. Ainsi, en vous mettant d’abord en portage salarial avant de créer votre entreprise, vous augmentez le montant de votre ARE. Par conséquent, le montant de votre ARCE sera plus élevé.
  • Testez votre activité : de nombreux indépendants, consultants ou futurs créateurs d’entreprise, choisissent de tester la viabilité de leur projet en passant par le portage salarial. En effet, le statut de salarié porté permet de faire une transition douce vers le monde de l’entrepreneuriat. Le cumul des deux dispositifs réduit les risques financiers associés au lancement d’une activité indépendante. Ainsi, vous bénéficiez d’un revenu sécurisé grâce au portage salarial et d’un capital de démarrage grâce à l’ARCE.

 Conclusion

Le cumul de l’ARCE et du portage salarial constitue une véritable opportunité pour les demandeurs d’emploi qui souhaitent se lancer dans la création d’une entreprise. En offrant un filet de sécurité et des droits sociaux, tout en permettant d’accéder à un capital de démarrage, ces deux dispositifs apportent une flexibilité et une stabilité précieuses. Cette combinaison permet non seulement de tester la viabilité d’un projet entrepreneurial en minimisant les risques, mais également d’optimiser le montant des allocations chômage.

En tant que consultant en portage salarial, vous pouvez bénéficier de ces avantages pour sécuriser votre transition vers l’entrepreneuriat. Les droits acquis en portage salarial, combinés à l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE) de France Travail (anciennement Pôle Emploi), permettent de maximiser le montant de vos aides. Le portage salarial vous offre un contrat de travail stable et un salaire régulier, tandis que l’ARCE fournit un capital de démarrage précieux pour votre entreprise.

Le portage salarial et l’ARCE sont loin d’être incompatibles. En effet, ils se complètent parfaitement pour soutenir les indépendants dans leur parcours entrepreneurial. Profiter de ces aides peut s’avérer être une stratégie judicieuse pour ceux qui cherchent à conjuguer indépendance professionnelle et sécurité financière.

Pour approfondir le sujet : 

STA Portage

Nous connaître
Simulateur
Groupe Telegram

Portage salarial

Logo STA Portage

Notre service client est disponible
du lundi au vendredi : 9h00 – 18h00

Siège social
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Paris
31, cours des Juilliottes
94700 Maisons-Alfort

Agence de Lille
14, Rue Vieux Faubourg
59800 Lille

Agence de Toulouse
15, chemin de la Crabe
31300 Toulouse

Agence de Nantes
4, Rue de l’Hôtel de Ville
44000 Nantes

Agence de Marseille
43, Chemin de la Sarrière
13590 Meyreuil

Agence de Bordeaux
3, rue du Golf
33700 Mérignac

Agence de Lyon
27, rue Maurice Flandin
69003 Lyon

Agence de Valbonne
535, Route des Lucioles
06560 Sophia Antipolis

Agence d’Angers
25, Rue Lenepveu
49100 Angers

Label Zéro Frais cachés Portage salarial
Logo Google
4,6
4.6/5
108 avis sur Google
logo Trustpilot
© STA Groupe – 2023
Logo STA Portage 2 fond transparent